Le Magazine Bons plans & Loisirs pour les Millennials

L’impression 3D très utile en cette épidémie de coronavirus

En pleine épidémie de coronavirus dans le monde, le secteur médical faisant déjà appel, en temps normaux, aux technologies 3D, des entreprises spécialisées mais aussi des bricoleurs mettent en avant ces techniques pour palier aux manques de matériel médical qui fait défaut à de nombreux hôpitaux. C’est notamment le cas pour des respirateurs artificiels.

Ainsi, l’impression 3D vient au secours des personnels soignants.

imprimante-3D

Des technologies de pointe pour les personnels soignants

En première ligne de cette épidémie de coronavirus, en France, les personnels soignants doivent aussi faire face à un cruel manque de moyens pour prévenir et guérir dans les meilleures conditions possible cet afflux de malades qui arrive chaque jour dans les hôpitaux.

Manque de masques de protection conformes, manque de respirateurs, en France comme dans les pays qui se retrouvent aussi dans cette fâcheuse situation, les technologies 3D, à l’initiative des entreprises comme des passionnés, les défis se sont volontairement lancés.

Les technologies 3D sont là, et déjà des visières de protection, des respirateurs et des pièces de rechanges nécessaires pour pouvoir faire face ont ainsi été créés. Les particuliers comme les entreprises disposant d’imprimantes 3D sont ainsi venu au secours de nombreux hôpitaux et personnels soignants. Cela a été le cas en Italie pour des valves de respirateurs, l’impression 3D a permis de relancer plus d’une centaine de respirateurs défectueux. En France aussi, ces initiatives sont de mise, partout dans le monde, des entreprises d’impression 3D à Paris et ailleurs proposent ainsi leur aide.

Avec une production rapide, et bien que certains dispositifs ne sont pas reconnus aux normes, c’est le cas des visières décathlon qui ont été utilisées en masques mais aussi pour les respirateurs artificiels quelques peu chamboulés, la technologie 3D aura tout de même permis de pallier aux urgences et d’aider du mieux possible, les personnels soignants, cela mérite ainsi d’être souligné.

Impression 3D et secteur médical en temps normal

Dans le secteur médical et dans une volonté d’innover et de progresser sans cesse, l’impression 3D et les diverses technologies adaptées sont régulièrement utilisées. Très souvent les patients nécessitent des outils ou des dispositifs qui doivent leur être propres et dans ce cadre de personnalisation les impressions 3D permettent de répondre à ce besoin.

Il s’agit souvent et aussi de dispositifs qui sont utilisés pour des interventions chirurgicales, on parle de prothèses diverses et variées, d’implants, qui deviennent ainsi des pièces uniques. L’industrie médicale utilise ainsi et depuis déjà pas mal d’années toutes ces technologies.
Au niveau des prothèses, la technologie 3D va permettre de diminuer les coûts qui sont très élevés dans ces secteurs. Ainsi des mains sont aujourd’hui proposées à moins de 150 euros pour des patients. Au niveau du handicap et au quotidien, la technologie 3D offre des dispositifs qui aident aussi les enfants à mieux vivre avec leur état.

Le secteur dentaire n’est pas en reste et utilise aussi et déjà les technologies 3D et pour l’avenir, ces techniques seront de plus en plus utilisées. Les technologies 3D ne cessent d’innover, de se développer et aussi au niveaux des matériaux utilisés, c’est le cas de la technique de la stéréolithographie qui utilise des métaux. Une productivité rapide, dès lors que le fichier numérique est prêt, dès lors que la personne est équipée du logiciel CAO et de l’imprimante 3D, des matériaux, le travail peut commencer, selon la technique employée. Couche par couche avec le frittage sélectif au laser ou stéréolithographie parmi encore bien d’autres techniques qui existent…