Le Magazine Bons plans & Loisirs pour les Millennials

La Starling Bank fait volte-face sur le personnel en congé

Banque numérique

Anne Boden, PDG de l’entreprise, affirme que celle-ci continue à recruter et à intégrer de nouveaux membres du personnel malgré la politique de travail à domicile appliquée dans toute l’entreprise.

La Starling Bank fait volte-face sur le personnel en congé

Source de l’image : Anne Boden/Banque Starling

Dans un revirement complet, la Starling Bank a confirmé qu’elle ne licenciait aucun de ses employés, bien qu’elle ait déclaré qu’elle devrait le faire au début du mois.

Il y a deux semaines, il a été annoncé que la banque numérique allait licencier 41 membres de son personnel en raison de la pandémie de coronavirus.

Cependant, hier matin, lors du podcast du Fintech Insider Breakfast Show avec 11:FS, David Brear, PDG et fondateur de la Starling Bank, Anne Boden, a confirmé que ce n’était plus le cas.

En fait, a déclaré M. Boden : “Au mieux, nous aurons plus de personnes employées à Starling à la fin de cette crise qu’au début. [This crisis] a en fait permis de reconstituer l’organisation”.

“Nous parlons beaucoup plus et il est très facile de se familiariser avec ces nouveaux outils et d’avoir une communication très efficace. Cela rappelle l’époque où nous n’étions que 50 ou 100 personnes. La question est de savoir si nous serons capables de garder la même ambiance lorsque nous toucherons 1 000 personnes”, a-t-elle ajouté.

Le mois dernier, la banque numérique a confirmé à AltFi qu’ils continuaient d’embaucher du nouveau personnel mais avaient réduit le nombre de postes ouverts parce que certains rôles étaient difficiles à transférer au travail à distance.

Lors du podcast, Boden a créé Starling, qui a embauché plus de personnel, en particulier des ingénieurs, pour aider la banque à continuer à tirer sur tous les cylindres et a attribué le succès actuel de l’entreprise à la qualité des personnes qu’elle emploie.

Starling a récemment lancé plusieurs nouveaux produits, elle propose désormais le balayage numérique des chèques à tous ses clients et a mis en place le programme d’assistance Coronavirus qui permet aux clients en difficulté financière de bénéficier d’un congé d’intérêt de trois mois sur leurs découverts.

Plus récemment, la banque numérique a lancé la carte connectée qui est liée à un compte existant et qui s’adresse aux clients qui comptent sur leurs amis et leur famille pour les aider à acheter des articles essentiels en raison du coronavirus.

Pendant le week-end du jour férié, il a également été annoncé que Starling est désormais un prêteur accrédité du Coronavirus Business Interruption Loan Scheme (CBILS), ce qui signifie qu’il peut fournir aux PME le soutien financier dont elles ont besoin pour rester à flot pendant la pandémie de coronavirus.

M. Boden a également confirmé que la clientèle de la banque, tant pour les comptes personnels que professionnels, continue de croître malgré la tourmente économique actuelle.

S’inscrire à la newsletter quotidienne des perturbateurs