Le Magazine Bons plans & Loisirs pour les Millennials

Les effets de la crise financière sur les cours des métaux précieux

Les marchés financiers ont été durement touchés par la crise du coronavirus. Les cours des différents titres connaissent une chute au fur et à mesure que les entreprises ferment temporairement leurs usines. En cette période, les métaux précieux comme l’or et l’argent sont généralement considérés comme un « placement refuge » par les investisseurs. Toutefois, leurs performances peuvent paraître décevantes affichant une performance négative depuis le début de l’année. Découvrez dans cet article les effets de la crise financière sur les cours des métaux précieux.

Le cours de l’or

Quelques lingots d'or

L’or a toujours été considéré comme une valeur refuge pour les investisseurs en raison de son caractère inaltérable et sa rareté. En effet, il ne peut être dévalué ni être englouti dans la faillite d’une banque. On distingue « l’or papier » et « l’or physique ». Pour le premier, il s’agit d’un actif boursier. Le but est d’obtenir un rendement à court terme en achetant et en vendant de l’or sur les marchés financiers. Cependant, comme pour tout placement, le capital n’est pas garanti. Investir dans l’or physique est un moyen de diversifier ses placements sur un support qui ne dépend pas directement des marchés financiers.

Le prix de l’or résiste très bien aux baisses successives des bourses mondiales enregistrées ces derniers jours. L’une des raisons pour lesquelles il n’est pas monté plus haut est liée à la nécessité pour certains investisseurs de vendre leurs positions or pour payer leurs appels de marge. Le prix de l’or a affiché une croissance de 28 % en mars par rapport au même mois de l’année précédente.

Le cours de l’argent

L’argent représente le deuxième métal précieux le plus échangé sur les marchés financiers après l’or. Il est utilisé pour la confection de bijoux et d’objets d’usage courant, mais aussi sous forme d’alliage pour améliorer la dureté d’un métal. L’argent est aussi fortement utilisé par l’industrie électronique, la pharmacie, et la purification de l’eau. Par conséquent, la moitié de la demande est absorbée pour des usages industriels. L’argent est également une valeur d’investissement au même titre que l’or.

En mars, le cours de l’argent a connu une chute vertigineuse sur les marchés financiers mondiaux qui est due à la baisse de la demande d’argent pour la fabrication industrielle et la fabrication de pièces d’argenterie et de bijoux. Cela découle des restrictions imposées aux activités économiques en réponse à la crise du coronavirus. Le prix de l’argent s’établit à 15 dollars l’once en avril 2020, ce qui équivaut à une hausse de 1,3 % sur un mois et de 0,1 % sur un an. 

Le cours du palladium

L'utilisation du palladium

Le palladium fait partie de la famille des platines et est également utilisé pour la fabrication des pots catalytiques. En dépit d’une certaine résistance à la crise, le palladium a violemment chuté passant de plus hauts historiques à plus de 40 % depuis le début de l’année à moins de 20 % environ le 19 mars. L’offre mondiale de palladium est de l’ordre de 320 tonnes, alors que la consommation est de 350 tonnes. Ce déséquilibre amène l’industrie à penser à des solutions de substitution. Ce marché pourrait donc de nouveau connaitre une très forte appréciation. Actuellement, le ralentissement économique a entraîné une vague de prises de bénéfice.

Le palladium utilisé pour la fabrication de pots catalytiques va bénéficier de la hausse des normes environnementales en Chine, Inde et l’Europe. En effet, les nouvelles normes chinoises vont imposer aux constructeurs l’utilisation de 25 % de palladium en plus dans les pots catalytiques cette année. Les prix du palladium pourraient repartir fortement à la hausse dès que la crise sanitaire sera stabilisée. Plusieurs analystes évoquent même la possibilité de voir le métal à un prix au-delà des 3 000 $ l’once cette année, soit près du double des cours actuels.

Le cours du platine

Le platine est un métal industriel principalement utilisé en bijouterie et pour la fabrication de pots catalytiques pour les véhicules diesel. Le ralentissement économique et la baisse du marché du diesel pénalisent les cours depuis un moment. Actuellement, les producteurs du platine ont décidé de limiter leur production et les nouvelles normes environnementales exigent d’utiliser de plus en plus de platine dans chaque pot catalytique. Avec le ralentissement des ventes de voitures, la demande de platine a diminué à court terme. Toutefois, il devrait y avoir rattrapage dès que la crise sera passée.

Le plus gros producteur de platine au monde a déclaré avoir été victime d’une explosion sur un de ses sites et devra déclarer un cas de force majeure. En conséquence, la production mondiale de platine va enregistrer une baisse de 6 % pour le compte de cette année. Alors, le marché qui devait être légèrement en surplus pourrait passer en déficit. Ce marché est le moins bien accompagné parmi les métaux précieux, mais cette nouvelle devrait lui permettre de reprendre le chemin de la hausse.

Le cours du rhodium

Lingots de rhodium

En cette période de crise, le rhodium semble détrôner l’or qui a toujours été considéré comme une valeur refuge. Plus onéreux que l’or, le rhodium s’échange dorénavant à plus de 8 000 euros l’once. Le nouveau métal favori des marchés a bénéficié d’une hausse supérieure à 30 % au début de l’année 2020. Le rhodium est un métal qui provient de l’extraction de platine ou de nickel. Il présente une excellente résistance à la corrosion. De ce fait, il est utilisé comme métal de finition dans le secteur de la joaillerie. Le prix du rhodium se justifie en partie par l’évolution des législations antipollution dans le monde.

En effet, le métal est particulièrement utilisé dans la fabrication des convertisseurs catalytiques qui diminuent les émissions des gaz d’échappement des voitures. Un autre paramètre important est la rareté du rhodium. Il n’y a aucun gisement ou exploitation minière de rhodium. Étant un sous-produit issu de l’extraction des mines de platinoïdes, sa production est très limitée.

Argent, or, rhodium, platine et palladium, vous pouvez consulter www.portail-economie.com pour connaitre le prix des métaux.