Le Magazine Bons plans & Loisirs pour les Millennials

Toast lance la livraison à la demande dans les restaurants

Toast, un fournisseur de logiciels de point de vente (POS) pour les restaurants, a dévoilé un nouveau service pour fournir aux restaurants un réseau de livraison de chauffeurs sans commissions élevées, selon une annonce faite mardi (28 avril).

L’entreprise de Boston a déclaré que Toast Delivery Services proposera aux propriétaires de restaurants une option de livraison de nourriture pour un montant forfaitaire de 8 dollars par commande dans un rayon de cinq miles.

Par rapport aux marchés de livraison de tiers, Toast a déclaré qu’un restaurant qui traite 5 000 $ de livraisons économisera plus de 600 $ par mois en frais de commission.

“Je suis inquiet pour l’avenir de notre industrie”, a déclaré Jarett Berke, propriétaire et exploitant de Lou’s Restaurant & Bakery à Hanover, New Hampshire, dans un communiqué. “Si nous continuons à permettre aux applications de livraison de facturer des frais exorbitants et de revendiquer la totalité de nos bénéfices comme les leurs, nous ne nous remettrons jamais des changements apportés par le [coronavirus] pandémie”.

Selon M. Berke, la plupart des propriétaires de restaurants réalisent des bénéfices à un chiffre, tandis que les entreprises de livraison facturent jusqu’à 30 % sur chaque commande.

La solution à la demande ne nécessite pas de point de vente Toast ni d’achat de matériel Toast, a déclaré la société. L’entreprise a déclaré dans le communiqué que la solution est conçue pour aider la communauté des restaurateurs à s’adapter pendant la pandémie et au-delà.

Contrairement aux plates-formes de livraison tierces traditionnelles, l’approche Toast permet aux restaurants de répercuter une partie ou la totalité des frais de livraison sur les clients, a déclaré la société.

Les restaurateurs qui utilisent les services de livraison de toasts, obtiennent toutes les données relatives aux clients et peuvent établir des relations individuelles avec leurs clients tout en offrant une livraison sûre et sans contact directement depuis leur restaurant.

“Nous devrions avoir accès aux données de nos clients”, a déclaré Berke. “Toast s’engage à nous aider à y parvenir”.

Les données sur les toasts montrent que les clients dépensent 25 % de plus lorsqu’ils commandent directement sur le site web d’un restaurant.

“Chez Toast, nous sommes hyper-concentrés sur l’aide à la communauté des restaurateurs, non seulement pour naviguer dans la crise sanitaire COVID-19, mais aussi pour prendre le contrôle de l’expérience des clients afin que les restaurants puissent prospérer lorsque l’industrie commencera à se redresser”, a déclaré Aman Narang, président et co-fondateur de Toast, dans un communiqué.

Au début de ce mois, Toast a déclaré qu’il réduirait environ la moitié de son personnel, soit 1 300 employés, car COVID-19 ferme des entreprises dans tout le pays.

——————————

RAPPORT PYMNTS : GIG ECONOMY TRACKER – AVRIL 2020

Les entreprises investissent environ 11 heures de temps pour trouver des talents pour chaque 40 heures de travail qu’elles reçoivent. Cet écart devient rapidement d’autant plus intolérable que les entreprises ont du mal à recruter dans le cadre de la pandémie actuelle. Dans le dernier Gig Economy Tracker, Marlon Litz-Rosenzweig, co-fondateur et PDG de la plateforme de freelance WorkGenius, explique comment les places de marché sont particulièrement bien placées pour aider à résoudre ce problème.