Le Magazine Bons plans & Loisirs pour les Millennials

Simona Halep sur le tennis, de retour bientôt : Nous ne pouvons que rêver de jouer un Grand Chelem à ce stade

Conférence de presse de Simona Halep

Simona Halep insiste sur le fait qu’il faudra un certain temps avant que le tennis ne reprenne, le double vainqueur du Grand Chelem admettant qu'”il est difficile de planifier à l’avance”.

Le tennis est en pause forcée depuis début mars en raison de la pandémie de coronavirus et les responsables ont fixé au 13 juillet la date possible de retour avec l’US Open et ont reprogrammé les Internationaux de France qui se dérouleront en août et septembre.

Cependant, certains pensent que le sport ne reprendra pas avant qu’un vaccin soit trouvé, ce qui ne sera probablement qu’en 2021.

Le numéro deux mondial Halep n’est pas très optimiste quant à la possibilité de jouer au tennis dans les prochains mois, sans parler des majors.

“Je crois que si nous jouons à nouveau au tennis en septembre, nous avons déjà gagné, car cela signifie que la menace du virus sera écartée”, a-t-elle déclaré CNN dans une interview.

“Nous ne pouvons que rêver de jouer un Grand Chelem à ce stade, mais je soutiens le tournoi et bien sûr je me réjouis de jouer si nous le pouvons”.

Elle a ajouté : “C’est vraiment étrange de ne pas savoir quand nous pourrons à nouveau jouer des tournois. Sur quelle surface allons-nous jouer ? Dans quel pays ? Il n’y a pas de réponses pour l’instant, il est donc difficile de planifier à l’avance”.

Une bonne chose est ressortie de ce licenciement, car Halep s’est blessée au pied en février et a manqué quelques tournois à cause de cela, mais elle a maintenant eu le temps de se rétablir complètement.

“Je suis chanceuse dans un sens, parce que la situation avec Covid-19 a commencé juste au moment où je me battais avec une blessure au pied”, a-t-elle déclaré.

“Ce temps libre supplémentaire m’a donc donné l’occasion de soigner mon pied correctement et de prendre le temps de travailler à ma guérison, plutôt que de m’inquiéter de manquer trop de tournois.

“Je suis tout le temps en contact avec mon préparateur physique et évidemment avec mon entraîneur Darren [Cahill] et Arti [Apostu-Efremov]aussi. Je n’ai pas encore frappé de balles, mais j’espère que cela viendra bientôt, lorsque la situation sera plus claire et que les restrictions commenceront à être levées”.

Comme notre page Facebook et suivez-nous sur Twitter @T365Officiel.