PensionBee ajoute des livres et des pence au relevé de pension 2020


Épargne et investissement

Le fournisseur de pensions affirme que ce changement apportera plus de clarté, afin que les membres puissent mieux comprendre les frais et les coûts.

    PensionBee ajoute des livres et des pence au relevé de pension 2020

Source de l’image : Romi Savova/PensionBee

PensionBee a lancé la deuxième itération de son relevé de pension annuel envoyé à ses membres, qui pour la première fois comprend des informations sur les coûts en livres et en pence des membres et des informations sur les frais.

PensionBee a été le premier prestataire de retraite britannique à adopter des déclarations annuelles plus simples de deux pages l’année dernière, car il cherchait à offrir à ses membres des déclarations plus claires et plus concises.

Cette décision fait suite à l’étude du gouvernement sur l’auto-inscription (AE) qui a révélé que moins de 14 % des personnes interrogées comprenaient leur régime de retraite annuel.

Des millions de relevés de pension sont envoyés chaque année.

Le principal changement apporté par la deuxième version du relevé annuel simplifié des prestations de PensionBee est que les relevés incluent désormais les coûts en livres et en pence des membres et des informations sur les frais. PensionBee affirme être le premier prestataire à le faire.

Dans l’itération précédente, les frais n’étaient affichés qu’en pourcentage, mais ils peuvent maintenant être lus en livres et en pence afin que les épargnants puissent voir combien ils paient sans avoir besoin de sortir la calculatrice

PensionBee, qui est dirigée par la PDG Romi Savova, a déclaré : “La standardisation des relevés pour y inclure les livres et les pence est un élément essentiel pour engager les membres, leur permettant de comparer les frais sur tous leurs pots”.

“Cela est d’autant plus essentiel que les frais ne figureront probablement pas dans l’ensemble de données initial du tableau de bord des pensions, ce qui signifie qu’il pourrait s’écouler de nombreuses années avant que les gens puissent y comparer les frais de manière significative”.

Clare Reilly, responsable du développement de l’entreprise chez PensionBee, a déclaré “COVID-19 a déjà transformé numériquement à la fois notre société et nos attentes.”

“Selon les directives du gouvernement, les voyages à la poste devraient être évités, et les modèles commerciaux sur papier datés de nombreuses entreprises de retraite sont remis en question”.

“Nous demandons au DWP de légiférer pour garantir que tous les fournisseurs envoient des relevés annuels numériques par défaut, standardisés et plus simples, incluant les livres et les pence. Aucun relevé ne doit être envoyé par la poste, sauf si un membre le demande expressément”.

“La transparence des retraites conduira à la responsabilisation des consommateurs et à une concurrence accrue sur le marché. Si les consommateurs sont mieux informés sur les coûts et les frais, de manière claire et sans jargon, les résultats des retraites seront meilleurs pour tout le monde”.

Le ministre des retraites et de l’inclusion financière, Guy Opperman, a officiellement lancé la déclaration annuelle simplifiée en octobre 2018, en réponse à la révision de l’AE par le gouvernement en 2017, dans le but de “jeter le jargon” et d’aider les gens à s’engager dans leur épargne.

S’inscrire à la newsletter quotidienne des perturbateurs