Les résultats de Microsoft pour le troisième trimestre 2020 montrent que COVID-19 a eu un impact “minime” sur les entreprises


“En deux mois, nous avons vu deux années de transformation numérique. Du travail d’équipe et de l’apprentissage à distance aux ventes et au service clientèle, en passant par l’infrastructure et la sécurité dans les nuages, nous travaillons chaque jour aux côtés de nos clients pour les aider à s’adapter et à rester ouverts aux affaires dans un monde où tout est distant”, a déclaré Satya Nadella, PDG de Microsoft, dans un communiqué.

Les revenus liés aux produits de bureau de Microsoft pour les entreprises et les consommateurs ont augmenté de 13 et 15 %, respectivement. En revanche, les revenus liés aux appareils de surface n’ont augmenté que d’un pour cent, tandis que les revenus liés au contenu et aux services de la Xbox ont augmenté de deux pour cent.

Productivité et processus d’affaires, la catégorie des gains de Microsoft, qui comprend Office, LinkedIn et Dynamics, a gagné 11,7 milliards de dollars US (environ 16,2 milliards de dollars canadiens) ce trimestre. Ses revenus dans le domaine de l’informatique personnelle, qui comprend Windows, Surface et Xbox, ont rapporté 11 milliards de dollars US (environ 15,2 milliards de dollars canadiens).

Mais tout n’a pas été rose pour Microsoft. Les revenus de la publicité sur les moteurs de recherche n’ont augmenté que d’un pour cent, ce qui est probablement bien en deçà des attentes du géant de la technologie.

Pour ce qui est de l’avenir, malgré la pandémie COVID-19 en cours, Microsoft affirme qu’il prévoit toujours de sortir sa console de jeu vidéo de nouvelle génération, la Xbox One Series X. Des rumeurs circulent également selon lesquelles le géant de la technologie pourrait prévoir de sortir bientôt le Surface Book 3.