Le Magazine Bons plans & Loisirs pour les Millennials

Le gouvernement français fait pression sur ses partenaires pour que les autres saisons du Top 5 européen ne reprennent pas

« Retour

Le Parisien rapportent ce soir que le président français Emmanuel Macron ne souhaite pas le retour du football professionnel pour la fin des saisons 2019/20 en Espagne, Italie, Allemagne et Angleterre suite à la décision du gouvernement français d’empêcher le retour de la Ligue 1 et de la Ligue 2 au plus tôt en août.

En l’état actuel des choses, seules trois ligues majeures ont décidé de ne pas terminer leur campagne 2019/20 : les Pays-Bas, la Belgique et la France.

Roxana Maracineanu, ministre des sports en France, a entamé des discussions bilatérales avec ses partenaires européens pour les implorer de prendre les mêmes mesures que le gouvernement français a prises mardi.

Elle a déjà parlé avec des partenaires italiens et allemands et doit s’entretenir demain avec le ministre espagnol des sports. Certaines sources affirment que Macron lui-même a passé des appels téléphoniques pour que cela se produise, bien que le gouvernement français ait décidé de démentir ces affirmations au journal en question.

Ces entretiens bilatéraux semblent avoir un impact, si l’on en croit le ministre italien des sports, Vincenzo Spadafora, qui l’a indiqué mercredi :

“Les décisions qui sont en train d’être prises dans d’autres pays, comme en France, pourraient pousser l’Italie à suivre cette position, qui pourrait alors devenir une position européenne”.

Vendredi, les instances du football italien auront d’autres discussions. Jeudi, Angela Merkel devrait fournir plus de détails sur l’avenir de la saison de Bundesliga 2019/20.