Jayne-Anne Gadhia, ancienne directrice générale de Virgin Money, lance une nouvelle technologie


Épargne et investissement

L’application de gestion financière a été lancée avec un mois d’avance en raison de la crise du coronavirus.

Jayne-Anne Gadhia, ancienne directrice générale de Virgin Money, lance une nouvelle technologie

Source de l’image : Jayne-Anne Gadhia/Snoop

Snoop, une plate-forme de gestion financière, a été lancée aujourd’hui avec un mois d’avance sur le calendrier prévu, après avoir passé avec succès un cycle de tests bêta avec 5 000 clients.

Le fintech est dirigé par l’ancienne patronne de Virgin Money, Jayne-Anne Gadhia, qui affirme que le ménage moyen pourrait économiser jusqu’à 1 500 livres grâce à cette plateforme.

Réglementé par l’Autorité de surveillance des marchés financiers, Snoop utilise les services bancaires ouverts pour se connecter au compte bancaire d’un client et donner un aperçu personnalisé de la manière dont les clients pourraient économiser de l’argent.

La plateforme utilise un mélange d’IA et d’expertise humaine, dit-elle, pour évaluer les politiques de plus de 1 000 fournisseurs afin de s’assurer que ses clients obtiennent les meilleures conditions.

Jayne-Anne Gadhia, présidente exécutive de Snoop, a déclaré : “La pandémie de coronavirus a changé la donne pour tout le monde. Nous savons que l’argent va être rare pour beaucoup dans les mois à venir et nous avons donc travaillé d’arrache-pied pour arriver sur le marché le plus vite possible”.

“Snoop” offre une vue complètement personnalisée des finances d’un client, avec un flux individuel de “Snoops” lui montrant comment économiser en fonction de ses dépenses. Les clients n’ont plus besoin de parcourir les relevés bancaires et les sites web détaillés sur l’épargne à la recherche de moyens d’économiser”.

La société affirme que le communiqué a été publié pour répondre à la demande croissante de services permettant de faire des économies, alors que de plus en plus de ménages commencent à ressentir le poids financier de la pandémie de coronavirus.

John Natalizia, PDG de Snoop, a ajouté : “Il n’est pas exagéré de dire que nous vivons une époque extraordinaire et je suis ravi que nous ayons pu accélérer notre lancement afin que Snoop puisse aider les consommateurs et les ménages à un moment où ils en ont peut-être le plus besoin”.

S’inscrire à la newsletter quotidienne des perturbateurs