Le Magazine Bons plans & Loisirs pour les Millennials

Est-ce le bon moment d’investir en bourse ?

La crise du coronavirus a fait chuter les bourses mondiales, marquant le début d’un nouveau krach boursier. Cette incertitude liée au coronavirus appelle donc à la prudence en bourse. Néanmoins, la chute de principales places boursières mondiales semble intéresser de près les investisseurs qui investissent de plus en plus sur les marchés. Est-ce une bonne idée d’investir en cette période sensible ? Découvrez dans cet article s’il faut saisir cette opportunité et acheter des actions en vue de profiter d’un prochain rebond ou à l’inverse faire preuve d’une grande prudence et sécuriser ses placements.

La crise du coronavirus : une occasion en or pour investir en bourse

Investir en période de coronavirus

Il est tout à fait normal que le coronavirus impose la prudence en bourse, mais il serait également dommage de manquer une telle opportunité d’investir sur les marchés financiers.

La ruée française sur le marché boursier ?

En cette période de crise, une forte augmentation des placements boursiers a été enregistrée en France. Malgré une baisse moyenne des actions françaises depuis le début de l’année, les intermédiaires financiers et les banques enregistrent une hausse significative des souscriptions de particuliers à des produits de placement en bourse. Pour le mois de mars par exemple, les achats d’actions par les particuliers ont été multipliés par trois selon l’Autorité des marchés financiers (AMF). Ainsi, plus de 150 000 nouveaux investisseurs ont fait leur apparition sur le marché. Les médianes hebdomadaires pour les clients entre 35 et 50 ans sont estimées à 2 000 euros alors qu’elles sont de l’ordre de 3 000 euros pour les plus de 50 ans.

Les raisons pour lesquelles il faut investir en bourse actuellement

Cette période de crise semble être une occasion pour constituer un portefeuille rentable. Voici les raisons pour lesquelles vous devez saisir cette opportunité.

La chute des cours

La pandémie du coronavirus est à la base d’un ralentissement de la croissance économique mondiale, principale cause du krach boursier. Alors qu’il culminait plus de 6 000 points au moisde février de cette année, le CAC 40 s’est effondré à 4 000 points en moins de deux semaines, retombant à son niveau le plus bas depuis février 2016 et au même niveau qu’avant la crise de 2008. L’indice a perdu plus de 30 % depuis le début de l’année. Le cours du pétrole s’est effondré à 36 dollars et l’or traditionnellement considéré comme valeur refuge en cas de crise a perdu en moins d’une semaine plus de 4 %.

La résistance du système économique

Les fondamentaux du système économique demeurent solides malgré l’impact négatif de la crise du coronavirus sur les économies mondiales. La chute des marchés financiers est la conséquence d’une cause externe et passagère et ils devraient se rétablir dès la fin de la pandémie. Toutefois, il est conseillé de rester prudent et d’investir de manière progressive sur les marchés. En réalité, la durée de la crise est encore méconnue et nul ne sait s’il a atteint son niveau le plus bas.

Les États veillent au grain

De nombreux experts pensent qu’il faudrait faire preuve de prudence en raison des incertitudes qui subsistent encore sur les impacts économiques de la crise. De ce fait, les États commencent par prendre des mesures afin d’éviter tout risque lié au choc économique. En effet, une partie de l’économie pourrait s’effondrer si les États n’apportent pas une réponse appropriée en guise de prévention.

Comment investir en bourse ?

Profiter de la crise de coronavirus pour investir en bourse

Les krachs boursiers représentent une opportunité pour les investisseurs d’acheter des actions à long terme à des prix réduits. À cette fin, voici quelques astuces très utiles.

Choisir une plateforme en ligne

Les plateformes de trading en ligne constituent un moyen sécurisé et fiable pour investir en ligne. La plupart d’entre elles offrent des outils pour investisseur débutant ou chevronné. De nombreuses plateformes de trading proposent des outils spécifiques dans le but de limiter les risques. En outre, vous pouvez accéder à des formations ou encore des analyses de marché afin de bénéficier d’une multitude de ressources pour bien investir. Vous avez également accès à un grand nombre de marchés moins traditionnels.

Un autre atout des plateformes de trading réside dans les frais plus avantageux que ceux des banques traditionnelles. La création d’un compte de trading sur ces plateformes est très facile. Très souvent, les plateformes de trading mettent à la disposition des utilisateurs une assistance virtuelle pour répondre à vos questions spécifiques. Par exemple, créer un compte de trading sur eToro se fait en quelques clics.

Adopter une bonne stratégie

Investir en pleine crise économique n’est pas une mauvaise idée si vous adoptez de bonnes stratégies.

La vente à découvert

Les traders de court terme peuvent bénéficier des mouvements des marchés en séance et à court terme, à la hausse, comme à la baisse. Cela peut être particulièrement intéressant par exemple en relevant les seuils graphiques majeurs et les traders à court terme. Néanmoins, vous devez vous préparer au risque de perte plus important avec la spéculation en bourse.

L’investissement à long terme

Cette période est absolument une très belle opportunité si vous souhaitez investir à long terme et renforcer votre portefeuille en actions à des prix très intéressants. En effet, après un rallye boursier de 10 ans, de nombreux investisseurs espéraient une correction baissière pour acheter à nouveau. Si vous ne possédez pas encore d’actions et que vous souhaitez investir dans des actions à moyen ou long terme, c’est assurément le moment de le faire. Cette stratégie peut être particulièrement payante et partiellement moins risquée, alors que l’impact du coronavirus en bourse pourrait se prolonger pendant quelques semaines ou quelques mois.

Une stratégie mixte

C’est la meilleure stratégie, si vous voulez profiter au maximum de la phase de la bourse actuelle, sans courir trop de risques. Elle consiste à disposer d’un investissement de long terme moins risqué, et opter pour le trading à court terme afin d’optimiser les profits, en prenant un peu plus de risques. Selon votre niveau d’attrait pour le risque, vous pouvez investir plus fortement d’une manière au détriment de l’autre.