Exclusif : Freetrade lance sa 6e campagne de financement par la foule en mai


Épargne et investissement

Une application de trading qui cherche à lever plus d’un million de livres sterling lors du prochain cycle de financement de mai.

Exclusif : Freetrade lance sa 6e campagne de financement par la foule en mai

Source de l’image : Adam Dodds (à gauche)/Freetrade.

La plateforme d’échange d’actions gratuites Freetrade retourne à Crowdcube pour son *sixième* tour de financement par la foule le mois prochain.

AltFi peut exclusivement révéler que la tradition annuelle de la startup d’ouvrir son capital propre aux investisseurs de détail se poursuivra en 2020, malgré le coronavirus.

“Nous avons prévu de le refaire ce trimestre depuis le cycle de l’année dernière, et vous pourriez vous demander si nous devons le retarder, mais pourquoi ? Le PDG Adam Dodds a déclaré AltFi.

“Nous avons une grande histoire de croissance que notre communauté va soutenir, et nous avons gagné un nombre énorme de clients depuis le dernier tour, donc il y a tous ces gens qui ne connaissaient pas Freetrade la dernière fois”.

Depuis son cycle de financement par la foule de 2019, qui est devenu deux cycles après des difficultés techniques avec Crowdcube, la clientèle de Freetrade a explosé, passant de 25 000 clients à plus de 150 000, soit une augmentation de plus de 500 %.

L’année dernière, Freetrade a levé 1 million de livres sterling en 77 secondes et a ensuite levé plus de 5 millions de livres sterling au cours de ses deux tours de financement par la foule, avant de compléter le tour à 15 millions de dollars (12 millions de livres sterling) avec l’aide du premier tour de financement par capital-risque de Freetrade avec Draper Esprit.

Selon M. Dodds, cette année, Freetrade inscrira son tour de table à 1 million de livres sterling, mais “l’ouvrira jusqu’à la limite”, avec la possibilité d’un surfinancement jusqu’à la limite de 8 millions d’euros (6,9 millions de livres sterling) fixée par l’UE

Le tour est prévu pour la mi-mai, mais l’équipe de Freetrade va attendre pour annoncer la date exacte, “juste au cas où ce serait le jour où le lock-down britannique serait levé”, rigole Dodds.

Comme lors des précédentes campagnes de financement par la foule, les anciens investisseurs et les clients de Freetrade bénéficieront d’un accès privé anticipé.

Quant à savoir à quoi l’argent sera dépensé, alors que Freetrade s’est étendu à l’Irlande et aux Pays-Bas l’année dernière, M. Dodds affirme que la poursuite de l’expansion européenne n’est “certainement pas notre première priorité pour le moment”, compte tenu des circonstances.

Au lieu de cela, le PDG affirme qu’il permettra un déploiement plus important des fonctionnalités au cours du second semestre 2020, avec “une plus grande impulsion marketing” en prime.

L’expansion européenne devra attendre la série B plus importante de Freetrade, sur laquelle Dodds dit qu’on travaille déjà et que les taquineries sont prévues “plus tard dans l’année ou au début de 2021”.

S’inscrire à la newsletter quotidienne des perturbateurs