Le Magazine Bons plans & Loisirs pour les Millennials

Trading Forex avec Saxo : le guide pratique

Trading Forex avec Saxo : le guide pratique

Trader en ligne est une activité dans laquelle de plus en plus de gens s’engouffrent. Et pour cause, faire du trading peut offrir de très belles opportunités de gains lorsque l’on s’y prend correctement, sans sauter les étapes et en adoptant une approche intelligente.

Jamais il n’aura été aussi facile de faire du trading sur internet au vu du nombre de plateformes de trading qui nous sont proposées. Parmi elles, nous pourrions d’ailleurs citer la plateforme de forex français de la Saxo Banque.

Cette dernière propose à ses clients de trader sur le marché des changes avec plus de 180 paires de devises qui sont possibles dont certaines des plus exotiques. Avec un pips réduit, cette plateforme confère un avantage certain sur la concurrence.

Aussi, si, vous aussi, vous souhaitez trader sur le marché des devises, vous seriez plutôt bien inspirés de passer par une telle plateforme, même si ce n’est pas l’unique plateforme pour trader le forex lorsque l’on est situé en France.

Mais, avant de franchir le pas, vous êtes-vous assuré de posséder la base pour trader en ligne de manière professionnelle ? Rien n’est moins sûr. Dans cet article, on vous donne quelques conseils à mettre en application en tout temps pour réussir dans ce milieu si prisé, mais aussi, si sélectif qu’est le trading en ligne.

Le contrôle de vos émotions

Trading Forex avec Saxo

Contrôler ses émotions est la base de tout. Si vous n’êtes pas prêt psychologiquement, vous allez tout droit au casse-pipe en vous lançant dans le trading. Le dire, c’est bien, le mettre en application, c’est mieux. Mais qu’entendons-nous réellement par « contrôle des émotions » ?

Le contrôle des émotions nous permet d’être maître de nos actes en toutes circonstances. Et, comme dans le milieu du trading, vous aurez moultes occasions de traverser des situations périlleuses, c’est là que vous verrez si vous êtes vraiment prêt à faire face.

Mais, faut-il, pour autant, être devant le fait accompli pour s’apercevoir si nous sommes oui ou non prêt à trader ? La réponse est non bien sûr. Mais alors comment procéder ? Voici quelques conseils précieux à mettre en application…

De l’argent non nécessaire à la vie de tous les jours

Beaucoup de personnes se lancent dans le trading en déposant de l’argent qu’ils ne peuvent pas se permettre de perdre. Cela est très périlleux d’agir ainsi car ces personnes seront en permanence sous le coup de la pression. Il pourrait même arriver qu’elles soient obligées de solder une position uniquement car elles auraient besoin de cet argent pour payer leurs factures du mois. Cette situation n’est pas tenable.

C’est pourquoi, vous vous assurerez de trader le forex uniquement si vous avez de « l’argent en trop », c’est-à-dire, uniquement si vous êtes prêt à perdre l’entièreté de votre capital déposé. D’ailleurs, dans votre tête, vous devriez déjà considérer cet argent comme perdue.

C’est-à-dire que vous devrez vous imaginer à un instant t de votre vie avec ce capital en moins. Comment vous sentiriez-vous alors ? Cela fera-t-il une différence pour vous au point de vous sentir mal chaque jour, ou bien, à l’inverse, cela n’aura strictement aucun impact psychologique sur vous ?

Faire de l’arbitrage sur vos positions

Trading Forex avec Saxo

Faire du trading requiert une certaine adresse. C’est un peu comme être un funambule puisqu’il faut sans cesse rééquilibrer nos positions en soldant certaines d’entre elles et en engageant d’autres. Si vous tradez sur plusieurs paires de devises il vous sera certainement nécessaire, à un moment donné, d’effectuer un rééquilibrage de vos positions entre celles prises sur la paire euro/dollar et celle prise sur la paire yen/livre sterling, par exemple.

Débutez le trading « à blanc »

C’est une excellente façon de débuter le trading en ligne. « A blanc », vous l’aurez compris, signifie que vous n’engagez pas de l’argent réel mais de l’argent fictif. Certaines plateformes permettent d’ailleurs d’ouvrir un compte fictif afin que vous vous fassiez la main sans risquer de perdre de l’argent réel.

Cette méthode possède toutefois ses propres limites car rien ne remplacera jamais l’expérience ultime, c’est-à-dire celle où l’on se retrouve face à une position qui vire au rouge alors que nous avons engagé plusieurs centaines, voire milliers, d’euros sur celle-ci et que nous somme tétanisés à l’idée de vendre ou de ne pas vendre.