Le Magazine Bons plans & Loisirs pour les Millennials

Pronostic PMU Gratuit pour quinté, tiercé et quarté

Le PMU ou le Pari Mutuel Urbain est apparu en 1930 en France. Au fil des années, c’est devenu toute une industrie qui n’est absolument pas prête de faiblir. Parmi les paris les plus populaires que l’on peut faire, on a le tiercé, le quarté et le quinté. Mais justement, est-ce que tout le monde peut jouer ou parier ? Ou faut-il effectuer des recherches plus ou moins poussées ? S’appuyer sur les pronostics gratuits est-il un bon moyen ? Voici quelques éléments de réponses.

Pari

Deux types de parieurs en PMU

De manière générale, on peut classifier les parieurs en deux grandes catégories :

  • ceux qui parient sans aucune étude approfondie des chevaux, des jockeys, etc.
  • ceux qui recherchent des données pertinentes pour affiner leur choix

À un certain moment, pratiquement tous les parieurs PMU sont passés par la première catégorie. Autrement dit, ils ont parié uniquement en choisissant leurs chevaux complètement au hasard.

Certains prennent une date de naissance, par exemple le 2-06-1998, et vont ainsi choisir les chevaux portant les numéros 2-6-19-9-8 ; d’autres vont choisir les numéros en faisant un petit Am Stram Gram…

Viennent ensuite ceux qui essayent de rechercher des informations pertinentes avant de choisir les chevaux sur lesquels parier.

Pourquoi rechercher des informations avant de parier ?

Cela semble être le choix le plus logique. Même si chaque mise de base n’est pas vraiment énorme (quelques euros), il s’agit de mettre en jeu de l’argent. Ce serait irresponsable de le faire sans un minimum de recherches.

PMU

Deudeuche VS Coccinelle

Pour mieux comprendre, on pourrait prendre un petit exemple avec les voitures. Prenez la voiture A, une Citroën 2CV (la bonne vieille deudeuche), et la voiture B, une Volkswagen Coccinelle. À bien des égards, les deux voitures se ressemblent plus ou moins, l’une plus grassouillette que l’autre.

Si ces deux voitures faisaient la course, qui gagnerait ? Si l’on devait choisir uniquement à l’instinct, sans absolument rien savoir à l’univers de l’automobile, on pourrait alors pencher pour la voiture qui a une silhouette élancée, c’est-à-dire la 2CV. Elle a l’air plus légère et plus « cheval de course » plutôt que petit cochon dodu.

Et pourtant, avec un peu de recherche sur les deux voitures, on va rapidement savoir que la Volkswagen Coccinelle a toutes les chances de l’emporter.

Mais attention ! Cela peut aussi dépendre de qui va conduire ces voitures. Si vous refilez la Coccinelle à quelqu’un qui vient tout juste de décrocher son permis de conduire, et la 2CV à un pilote professionnel, l’issue de la course peut être totalement différente.

Ce qu’il faut comprendre…

Là où l’on veut en venir, c’est que si vous n’y connaissez absolument rien, et que vous y alliez uniquement à l’instinct, même si cela peut être utile, vous avez toutes les chances de vous planter.

Déjà, tous les chevaux se ressemblent, même si certains peuvent paraître plus robustes, plus musclés, plus grands que d’autres. Certains ont une couleur plus foncée que d’autres.

Avec un peu de recherches, vous saurez que tel cheval possède déjà une bonne dizaine de victoires, ou de troisième place, ou de cinquième place, etc. à son actif, que son jockey est particulièrement réputé, ou à l’inverse, que c’est un débutant très prometteur.

En basant vos choix sur des données pertinentes, vous augmenterez alors les chances de trouver les bons numéros et de gagner une bonne somme d’argent.

PMU

Se servir des pronostics PMU gratuits

Derrière tout pronostic, qu’il soit gratuit ou payant, se cachent une ou plusieurs personnes ayant réalisé un certain travail de recherche sur chaque équipage participant (le cheval et son jockey). Ces personnes ont recherché les documentations nécessaires, comme :

  • la fiche d’identité de chaque cheval (nom, âge, poids, etc.)
  • la fiche d’identité de chaque jockey
  • l’historique des courses disputées
  • le nombre de victoires
  • toutes les statistiques ou notes utiles

Aujourd’hui, il existe de nombreux sites de qualité proposant chaque jour un pronostic PMU gratuit, aussi bien pour le quinté que le tiercé et le quarté. On pourrait par exemple citer le site Turfoo, qui offre des pronostics plutôt pertinents ainsi qu’une analyse de tous les concurrents, un comparateur de cotes, différents stats et outils, etc.

Il faudra tout de même noter qu’il est recommandé de retravailler ces types de pronostics, si l’on veut aboutir à de bons résultats. Il faudra alors effectuer une bonne analyse de toutes les données disponibles avant de trancher. Au final, ce sera cette petite touche personnelle du parieur qui pourrait faire la différence.

Confier les pronostics PMU à l’intelligence artificielle

Bien que les anciens utilisent encore leur expérience pour poser le bon pronostic PMU à la machine, les jeunes générations ne peuvent accumuler en peu de temps tout ça. Vous trouverez des personnes chanceuses mais pour beaucoup d’entre vous, même avec toute la foi que vous avez dans votre jeu, vous ne gagnez jamais.

Pourquoi ne pas essayer de gagner au PMU à l’aide de l’intelligence artificielle ? Faire un pronostic PMU Boturfers est la chance de gagner grâce aux mathématiques et à l’intelligence artificielle. Ces deux éléments vous permettront de vous dégoter les bons pronostics depuis le site Boturfers. L’interface de leur site est très bien conçue avec une bonne expérience utilisateur. Vous retrouverez des courses classées par difficultés avec un pronostic réalisé pour chaque cheval dans la course.

Vous pourrez également consulter l’ensemble des données des courses du jour, avec des informations du jockey, du cheval, l’hippodrome, la météo, l’entraineur, etc. En bref, le site vous permettra de trouver les bons quintés gagnants grâce à l’intelligence artificielle et aux mathématiques. Vous devrez simplement suivre les informations indiquées sur le site et faire vos pronostics PMU en toute tranquillité.