Mettre plus d’argent de côté grâce à une trottinette électrique

Vous avez du mal à joindre les deux bouts et êtes à la recherche d’astuces pour gratter quelques euros ci et là en attendant de trouver un revenu complémentaire (en écoutant de la musique par exemple) ? Saviez-vous que vous pouviez économiser un bon paquet d’argent en achetant une trottinette électrique ? Comment ? Nous vous expliquons tout ici.

La trottinette électrique : le moyen de déplacement le plus économique qui ait jamais existé depuis

Certes, la trottinette électrique n’est pas aussi sure qu’une voiture quand il s’agit de sortir les jours de pluie ou pour ramener son enfant à l’école ou son conjoint à son travail. Cela dit, pour les célibataires, les couples et les familles de trois qui prennent les transports en commun tous les jours pour se rendre en cours et au travail, ce deux-roues compte quand même quelques avantages, dont la plupart financiers. Ces économies pourront ensuite être injectées dans vos achats à la consommation ou vos projets de revenus complémentaires par exemple.

Trottinette électrique

Comparé à une voiture, même d’occasion, une trottinette électrique ne vous coûtera pas autant. Sur des comparatifs comme planetehealthy.com, vous dénicherez d’ailleurs des trottinettes électriques pas chères (des modèles autour de 500 euros), mais robustes et pour toutes les utilisations. Entre 100 et 600 euros, les trottinettes ont une faible autonomie et puissance. Elles permettent uniquement de faire de petits trajets quotidiens.

Si vous voulez monter en performances, visez les modèles de 700 à 1 000 euros. Les trottinettes électriques tout terrain roulant aussi bien en agglomération qu’à la campagne, en forêt, en montagne, à la plage et à la neige ne sont disponibles qu’à partir de 1 000 euros.

A découvrir :  Andy Murray, confiant, se lance dans les demi-finales virtuelles de l'Open de Madrid

Sur la durée, l’entretien et les recharges restent moindres par rapport aux différents frais que vous coûtent une voiture : assurance, parking, carburant, frais de réparations en tout genre tout au long de l’année. Minimum, vous débourserez 600 euros et maximum 1 600 euros environ sur l’année, soit près de 100 euros par mois. Les frais annuels d’entretien de la trottinette électrique, eux, vous reviendront à 25 euros maximum, vu qu’il n’y a pas beaucoup de réparations à faire dessus.

L’assurance auto quant à elle représente 500 à un peu moins de 700 euros par an contre 55 à moins de 175 euros pour la trottinette électrique. Une voiture qui consomme 6 l aux 100 km vous coûtera 1,7 euros multiplié par 6, ce qui donne 10,2 euros tous les 100 km.

Pour la trottinette électrique, c’est un peu plus compliqué. Avec une autonomie de 20 km, elle devra être rechargée 5 fois tous les 100 km. Or, avec le prix du kWh chez des fournisseurs comme EDF à 0,15 euros, la recharge d’un modèle équipé d’une batterie de 300 Wh, en prenant en compte 10 % de perte de charge, vous reviendra à 0,49 euros. Vous obtenez ce chiffre en multipliant 0,330 kWh par 1,1. Les 5 recharges vous coûteront alors près de 25 centimes tous les 100 km, ce qui est carrément insignifiant par rapport à un véhicule à quatre roues.

Transports en commun

Et par rapport aux abonnements en transport en commun, la trottinette électrique est-elle toujours aussi économique ? Oui, si vous prenez en compte son prix de 500 euros et des recharges aux 100 km de même pas un euro. Tout cela comparé au prix d’abonnement mensuel moyen aux transports en commun en France tournant autour d’une soixantaine d’euros (une trentaine minimum et un peu plus de 80 euros par mois).

A découvrir :  Le chef de l'ATP soutient le projet de Roger Federer de fusionner les circuits de tennis

Alors qu’avec une trottinette électrique pour le même trajet journalier, en fonction de l’autonomie de votre batterie, vous payez votre engin entre 500 et 1000 euros en une fois et êtes tranquille toute la durée de vie de celui-ci ou presque (les trottinettes ayant une durée de vie de 6 ans en moyenne). Divisez ce prix moyen par 12 mois, ce qui vous fait 41 à 80 euros, soit le même montant qu’un abonnement en transport en commun la première année. Vous voyez alors que vous amortissez entièrement le prix de votre trottinette électrique dès la première année. Les années suivantes, vous commencerez à économiser 41 à 80 euros par mois sur au moins 5 ans, soit 2 460 euros à 4 800 euros.

Cet argent vous permettra par exemple d’engager un coach en entreprenariat et de monter votre propre business. Qu’en est-il des frais de parking ? Nada ! Pourquoi ? Parce que la plupart des trottinettes électriques sont pliables. Arrivés sur place, vous les pliez et les rangez dans leurs housses, ce qui vous épargne également de vous les faire voler dans les quartiers chauds.